Confrontos no Egito

Now watching

Next video starts in : 7 Play

Confrontos no Egito

Confrontos no Egito
Replay video
Up next

3 Ingredient DIY Moon Sand and More Homemade Fun

Unlock your personal NFL Now stream by signing in to NFL.com

Confrontos no Egito

by AFP 0:47 mins

Confrontos no Egito

by AFP 0:47 mins

A terça-feira foi mais um dia de tensão no Egito. Manifestantes e a polícia entraram em confronto durante manifestações.Em Port Said, a violência tomou conta do centro da cidade. Manifestantes lançaram coquetéis molotov contra os policiais, que responderam com bombas de gás lacrimogêneo. Ao longo do dia, boatos indicavam a tomada da cidade pelo exército. Mas a presidência egípcia negou a informação. Os confrontos tiveram início no domingo após o anúncio da decisão do ministério do Interior de transferir 39 prisioneiros que esperam julgamento pelo envolvimento nos distúrbios que causaram a morte de 74 torcedores em uma partida de futebol em Port Said, em fevereiro do ano passado.----------------------------------------------------SHOTLIST:Images tournées le 5 mars 2013 à Port-Saïd, Egypte(Source: AFPTV)IMAGES: 00:57- Plans divers des manifestatnts aux abord d'un bâtiment des services de sécurité de Port-Saïd- Plans divers des manifestations nocturnes et des heurts entre police et manifestants à Port-Saïd SONORE 1 - Résident de Port Said, (arabe, 11 sec):"Ils disent que nous sommes des voyous: où sont les voyous? Où sont-ils? Vous venez de voir une fille marchant avec un homme et un autre homme. Ils étaient parfaitement bien, pas de harcèlement ou de viol. Où sont les voyous?SONORE 2 - Manifestant, (arabe, 8 sec):"En ce moment il y a un conflit entre nous et le ministère de l'Intérieur. Il (Morsi) ne veut pas appliquer la règle de droit. Nous lui disons: Il faut infliger une punition, une punition..."///----------------------------------DEPECHE DE CONTEXTE:Egypte-violences-politique,2ELEAD Egypte: heurts entre police et manifestants à Port-Saïd et au Caire =(PHOTO)= ATTENTION - ajoute bâtiment de la sécurité à nouveau en feu, démenti d'un retrait de la police, mention photo /// PORT-SAID (Egypte), 5 mars 2013 (AFP) - Des heurts se sont à nouveau produits entre policiers et manifestants mardi à Port-Saïd, ville du nord-est de l'Egypte où six personnes dont trois policiers ont trouvé la mort dans la nuit de dimanche à lundi, ainsi qu'au Caire. La tension était particulièrement vive aux abord d'un bâtiment des services de sécurité de Port-Saïd, incendié la veille et à nouveau en flammes mardi, a constaté un journaliste de l'AFP. Des manifestants ont continué de lancer des cocktails molotov en direction de la police anti-émeutes qui répondait par des tirs de gaz lacrymogènes. "Nous haïssons la police, nous ne voulons plus de sa présence", affirmait Chaaban, un manifestant de 25 ans armé d'un cocktail molotov. Des slogans hostiles à la police étaient peints sur les murs du quartier. De nombreux véhicules blindés étaient déployés dans le reste de la ville, en particulier autour des bâtiments publics et des locaux d'entreprises. Des informations et des rumeurs ont circulé dans la journée selon lesquelles des soldats se seraient affrontés avec des policiers, et faisant état d'un possible retrait de la police pour que la ville soit prise en mains par l'armée. La présidence égyptienne a toutefois apporté un démenti, affirmant dans une déclaration que "la police fait son travail, et l'armée la soutient en pleine coordination". Des affrontements avaient éclaté dimanche, après la décision du ministère de l'Intérieur de transférer hors de la ville 39 prisonniers attendant leur verdict, prévu samedi, dans un procès concernant des violences qui ont fait 74 morts après un match de football à Port-Saïd en février 2012. En janvier, la condamnation de 21 personnes, en majorité des supporteurs de football de Port-Saïd, à la peine capitale dans le cadre de ce même procès, avait provoqué des affrontements dans la ville. Au moins 40 personnes avaient été tuées. Au Caire, des heurts ont également repris aux abords de la place Tahrir, dans le centre-ville, entre la police et des manifestants venus participer aux funérailles d'un militant tué en janvier lors de précédentes manifestations. La dépouille avait mis plusieurs semaines à être identifiée et autopsiée. Ces tensions se déroulent dans un climat politique et social difficile, dans une Egypte qui s'enfonce dans une grave crise économique et où des élections législatives sont prévues fin avril. Le pays est dirigé depuis juin 2012 par un président issu du mouvement des Frères musulmans, Mohamed Morsi, élu après une période de transition militaire qui a suivi la chute de Hosni Moubarak en février 2011. ht-mon-se/cr/hj

Must Watch

Must Watch

  1. 3:08

  2. 2:02

    Bank Robber Caught While Filming Movie

  3. 1:49

    ‘Key & Peele’ Present A World Where Teachers Are Valued Like Athletes

  4. 1:12

    Local News Reporter Hilariously Startled By Video Bomber

  5. 1:30

    Celebrate Good Times: 'Happy Birthday' Song Might Belong to All Of Us

  6. 1:57

    Drunk Ron Weasley 'Celebrates' Harry Potter's Birthday

Community

  1. 27:26

    Community Episode 1: Ladders

  2. 27:26

    Community Episode 2: Lawnmower Maintenance and Postnatal Care

  3. 24:40

    Community Episode 3: Basic Crisis Room Decorum

  4. 30:58

    Community Episode 4: Queer Studies and Advanced Waxing

  5. 28:45

    Community Episode 5: Laws of Robotics and Party Rights

  6. 28:13

    Community Episode 6: Basic Email Security

Must Watch

  1. 3:08

  2. 2:02

    Bank Robber Caught While Filming Movie

  3. 1:49

    ‘Key & Peele’ Present A World Where Teachers Are Valued Like Athletes

  4. 1:12

    Local News Reporter Hilariously Startled By Video Bomber

  5. 1:30

    Celebrate Good Times: 'Happy Birthday' Song Might Belong to All Of Us

  6. 1:57

    Drunk Ron Weasley 'Celebrates' Harry Potter's Birthday